Communiquer avec Dieu, oui, mais comment?

Exemple

Communiquer avec Dieu, oui, mais comment?

Nous sommes en droit de nous demander quelle partie de mon être communique avec Dieu. Nous savons depuis longtemps, et la Bible le confirme, que l’homme est formé de trois parties bien distinctes; l’esprit, l’âme et le corps.

Pour tenter d’expliquer la différence fondamentale de ces trois parties, nous pourrions dire que le corps entre en contact avec le physique. Nous sommes bien conscients de cet état de fait. Nous sommes faits de chair, et nous interagissons dans ce monde physique avec nos cinq sens.

L’esprit, quant à lui, interagit dans la sphère spirituelle. C’est par notre esprit que nous pouvons communiquer avec Dieu. Seulement, le langage de l’esprit n’est pas le même que celui que nous utilisons pour communiquer les uns avec les autres.

Par mon âme, j’entre en contact avec le domaine intellectuel. Nous savons que l’âme est le siège des émotions. Si nous manifestons une émotion, telle la joie ou la peine, cela vient de notre âme et se transmet à notre corps par des signes extérieurs comme des larmes ou des rires.

Je peux donc communiquer avec Dieu avec mon intellect, mon âme. C’est-à-dire que je peux communiquer avec Dieu par les mots du langage que j’utilise pour communiquer avec mes contemporains. Mentionnons que Dieu n’est pas limité par les langues que nous utilisons et qui sont pour nous des barrières de communications.

L’autre moyen, qui est très intéressant, c’est de communiquer avec Dieu par mon esprit. Notons ici que le langage de l’esprit est différent du langage que j’utilise quotidiennement pour me faire comprendre.

Donc, je peux communiquer avec Dieu en français, mais si les mots me manquent pour exprimer mes sentiments les plus profonds, qu’est-ce que je fais alors? Je me tais et je ne parle plus? Certainement pas! Dieu nous a donné le langage de l’esprit. Le chrétien né de nouveau et baptisé du Saint-Esprit a la capacité de communiquer avec Dieu par le parler en langues. Il exprimera alors les sentiments les plus profonds de son âme. Il communiquera donc avec Dieu par son esprit dans le langage de l’esprit. L’apôtre Paul nous dit qu’il parlait en langue plus que ses contemporains. (1 Corinthiens 14.18)

Prier en langues, c’est parler le langage de l’Esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivre par courriel:

Catégories

Statistiques du blog

  • 6 306 visites