La manifestation des dons spirituels dans l’Église

Exemple

Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermi ou plutôt, afin que nous soyons  encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. Romains 1.11-12

L’apôtre Paul avait le désir de se rendre à Rome afin de pouvoir communiquer quelques dons spirituels aux chrétiens de cette église. Il avait en tête deux buts. Le premier était que les chrétiens de Rome soient affermis dans leur foi et le second qu’ils soient tous encouragés ensemble.

La manifestation des dons spirituels dans une église aura pour but d’affermir les croyants de celle-ci et d’encourager chaque membre de cette communauté. Ainsi donc, celui qui reçoit et celui qui donne sont à la fois encouragés et affermis. N’est-ce pas la réalité d’une église vivante?

Malheureusement, aujourd’hui, dans l’église, nous assistons à une diminution de la pratique des dons spirituels. Pourtant, s’il y a une période où ceux-ci devraient être manifestés c’est bien à notre époque. Alors que le Seigneur Jésus est sur le point de revenir, et que les gens ont désespérément besoin d’entendre le vrai évangile et surtout la démonstration concrète de celui-ci par la puissance du Saint-Esprit.

Nous n’entendons plus de messages en langues avec interprétation. Les prophéties ont considérablement diminué. Il y a certes recrudescence du don de guérison et de la parole de connaissance, mais toujours relativement à la guérison. Qu’est-il arrivé au don de la foi et des miracles? La parole de sagesse et le discernement des esprits sont aussi en déclins.

Quelle en est la cause? Nous pouvons honnêtement nous poser la question. Avons-nous perdu notre ferveur pour le surnaturel? Avons-nous perdu tout intérêt par crainte de débordement? Avons-nous peur de faire confiance au Saint-Esprit? Avons-nous attristé l’esprit Saint par nos structures? Il y a certes plusieurs raisons, seulement, pour ce faire, chacun devra s’examiner et demander au Saint-Esprit ce qui se passe. Prendre le temps de se remettre sérieusement en question et de se demander quelle est la cause de cela.

Finalement, nous savons que Dieu ne change pas et qu’il veut encore affermir son Église et que les chrétiens soient encore encouragés ensemble par la manifestation des dons spirituels et surtout en ces temps de la fin dans les quelles nous vivons maintenant.

La Suite →
Exemple

Il arrive un moment dans notre vie ou recommencer à zéro s’avère la seule solution valable. Tout effacer et repartir sur de nouvelles bases. L’apôtre Paul écrit:

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
(Corinthiens 5.17)

Il m’est arrivé un jour que mon ordinateur personnel rencontra des problèmes. Il avait contracté un virus et celui-ci empêchait son fonctionnement normal. Il fallut donc faire une réinitialisation complète afin de régler le problème. Le technicien m’a dit qu’après cette réinitialisation, il fonctionnerait comme un neuf. Tous les problèmes que j’avais rencontrés seraient désormais effacés.

C’est aussi ce qui m’est arrivé dans ma propre vie. Un jour, j’ai fait la rencontre du Seigneur Jésus. Le rencontrer ne suffisait pas, il fallait que je prenne un engagement avec lui. Cet engagement était de l’inviter à entrer dans ma vie, par une simple prière, et que désormais j’allais écouter ce qu’il allait me dire et que j’allais lui obéir.

Ce jour-là, je suis né de nouveau. Mon esprit s’est alors ouvert aux réalités spirituelles et j’ai commencé à entendre la voix de mon sauveur dans mon cœur. Il me disait combien il m’aimait et combien j’étais précieux pour lui. Il me démontra comment je comptais pour lui. Je n’avais jamais senti autant d’amour de toute ma vie.

Ce jour-là, j’ai compris que ma vie ne serait plus jamais la même. Tous mes soucis, toute ma vie passée étaient, maintenant, derrière moi et qu’une vie nouvelle se présentait à moi. Un jour nouveau venait de se lever sur ma vie. J’étais devenu un homme nouveau. Comme cet ordinateur, Jésus avait fait une complète réinitialisation. Tous les virus spirituels qui influençaient mon esprit étaient désormais complètement effacés. Toutes choses étaient maintenant devenues nouvelles.

Si plus rien ne va dans votre vie. Si vous avez essayé toutes sortes de choses et que vous pensez qu’il ne reste plus aucun espoir. Soyez sans crainte, Jésus a une solution pour votre vie. Il est le technicien spirituel par excellence. Demandez-lui de vous venir en aide. Prenez un engagement sérieux avec lui et regardez-le travailler en vous. Vous ne serez plus jamais le même. Il fera de vous une toute nouvelle créature.

 

La Suite →
Exemple

Un ADN bien à nous (2ème partie)

Nous avons vu dans la première partie que chaque organisme vivant possède un ADN bien à lui. Un ADN qui le différentie des autres. C’est ce qui le rend unique. Puisque l’ADN est différent pour chacun.

Nous avons aussi vu qu’ici au Centre Chrétien Lac-Saint-Jean-Est nous avons notre ADN bien à nous. Nous avons une identité unique qu’aucune église dans cette ville, cette région et même cette province ne possède. Nous sommes ce que Dieu a voulu que nous soyons.

Nous avons appris que Dieu nous avait donné, dans un premier temps, le ministère de la réconciliation.

« Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. » (2 Corinthiens 5.18)

Nous avons ce ministère de la réconciliation ce qui est en quelque sorte notre ADN spirituel.

Seulement, Dieu a fait plus encore pour nous. Non seulement possédons-nous le ministère de la réconciliation, mais nous avons aussi la parole de la réconciliation.

« Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. » (2 Corinthiens 5.19)

Dieu a fait une œuvre merveilleuse par Christ. Il a réconcilié le monde avec lui-même, mais plus encore, il a effacé tout péché. Il a complètement tout fait disparaître afin qu’aucune condamnation ne pèse sur nous. Cette œuvre de Dieu nous a réconciliés avec lui et nous pouvons aujourd’hui nous présenter devant lui sans avoir honte et sans rougir. Nous sommes pardonnés.

Aujourd’hui, nous avons une responsabilité et c’est de dire aux gens qu’il n’y a plus aucune condamnation qui pèse sur eux. Qu’ils sont désormais complètement réconcilié avec Dieu et cela s’est produit par le sacrifice de Christ à la croix.

Nous avons maintenant ce ministère de réconciliation qui s’exerce lorsque nous ouvrons la bouche et que nous témoignons de Christ.

La Suite →
Exemple

Un ADN bien à nous (1ère partie)

Chaque organisme vivant possède un ADN bien à lui. Un ADN qui le différentie des autres. C’est ce qui le rend unique. Puisque l’ADN est différent pour chacun.

Ici au Centre Chrétien Lac-Saint-Jean-Est nous avons notre ADN bien à nous. Nous avons une identité unique qu’aucune église dans cette ville, cette région et même cette province ne possède. Nous sommes ce que Dieu a voulu que nous soyons. Rien de moins et rien de plus. Exactement comme il a voulu.

Notre caractère unique nous permet de nous différencier des autres églises, mais en étant tout aussi complémentaire.

Nous avons une mission qui nous est propre. Une mission qui nous vient de Dieu. Nous avons aussi un champ d’activité qui est bien à nous et dans lequel nous pouvons nous développer, nous épanouir et croître encore et toujours davantage.

Dieu nous a tout spécialement placés ici dans cette ville pour que nous accomplissions son plan rédempteur merveilleux. Dieu nous a donné deux choses merveilleuses que nous pouvons exploiter.

La première chose, que nous allons voir cette semaine, est que Dieu a assigné à notre ADN le ministère de la réconciliation.

« Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. (2 Corinthiens 5:18)

Nous avons dans notre ADN le ministère de la réconciliation. Nous avons à réconcilier les gens avec Dieu. Les amener à la connaissance du Fils de Dieu afin qu’ils soient sauvés. Ce ministère nous est propre à nous et nous donne une identité unique.

Il y a des gens dans cette ville qui ont désespérément besoin de Dieu. Ils ont besoin de savoir qu’ils peuvent être réconciliés avec Lui par  Christ et recevoir la vie éternelle. Ce ministère nous est donné par Dieu qui nous a d’abord réconciliés avec Lui.

À suivre…

La Suite →
Exemple

Nous sommes souvent confronté à cette situation de dire oui lorsque nous avons envie de dire non. Jésus nous dit:

Dites simplement « oui » si c’est oui, « non » si c’est non. (Matthieu 5.37)

Jésus n’avait pas de problème avec son estime de soi. Il savait d’où il venait et où il allait. Il avait un but et des objectifs. Il n’avait pas besoin de se faire valoriser par personne. Sa relation avec son Père était vitale et primordiale. Il puisait sa force dans sa relation avec celui-ci. Pas surprenant qu’il pouvait dire la vérité sans craindre de ne pas se faire aimer ou rejeter

En ce qui nous concerne, nous avons beaucoup de difficulté avec notre estime de soi. Nous avons toujours besoin de nous faire valoriser ou encore nous recherchons l’approbation des gens dans ce que nous faisons. Ce comportement n’est pas sain. Au fil du temps, il s’avère extrêmement toxique pour la personne.

Nous devrons apprendre à nous estimer et à ne plus vivre simplement pour plaire aux gens. Si ma tête dit non et que ma bouche dit oui, là j’ai un énorme problème. C’est un signe que je cherche à plaire aux gens. Forcément, si vous faites plaisir à quelqu’un, il y a une autre personne que vous offenserez très certainement. La plupart du temps, cette personne, ce sera vous-même. En agissant pour plaire aux gens, vous n’êtes pas en train de vous respecter, mais de bafouer votre estime de soi.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’arrêter de paraître et d’être. Être ce que vous êtes. Dire ce que vous avez à dire. Parler calmement, avec politesse et tact. Si vous ne parlez pas calmement et au temps opportun, c’est par votre colère que vous vous exprimerez. La marmite chauffe et risque d’exploser à tout moment. Lorsqu’elle explose, non seulement nous faisons mal aux gens qui nous entourent, mais nous nous causons beaucoup de tors.

Apprenez à vous respecter en ne recherchant plus l’approbation des gens. Cessez d’être gentil, mais soyez vrais. Si votre cœur dit non alors, dites non. Vous pouvez le faire poliment sans blesser personne.

Les gens qui se sentent toujours blessés par les autres sont généralement des gens qui ont une faible estime de soi. Commencez à travailler sur vous-même dès maintenant en demandant à Dieu de vous aider dans ce cheminement et vous vous en porterez que mieux.

La Suite →
Suivre par courriel:

Catégories

Statistiques du blog

  • 9 370 visites