Une vie transformée

Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours eu un regard très spirituel sur le monde. Je le savais à l’intérieur de moi qu’il y avait un dieu. Quelque chose de fort et de beau. Mais comment le trouver et savoir ce que c’est exactement? Comment avoir mes réponses? Je ne savais pas. J’avais ce regard d’amour sur le monde. Un amour universel si beau et si puissant. J’ai toujours cru que ça venait de moi… Les années se sont écoulées et personne de mon entourage ne semblait portée à la spiritualité. Alors j’oubliai ce que je recherchais profondément au fond de moi; ce sens à ma vie.

Je le savais qu’il y avait quelque chose car j’ai toujours eu ce sixième sens qui me montrait clairement que la vie ne s’arrêtait pas après la mort mais plutôt le contraire. Elle débute lorsque nous mourrons…

Un jour , durant mes études universitaires, j’ai fait un stage à l’étranger et un ami d’école , Olivier, m’a parlé avec fermeté de sa renaissance et de sa rencontre avec le Christ. J’étais intriguée à en savoir plus , mais je restais sur mes gardes. Bien sur en ayant toujours le discours de mon père très fort en moi: ‘’ Ce sont des gens faibles qui se tournent vers Dieu; des gens illuminés qui se retrouvent perdus après des épreuves. » Alors, je me disais la même chose. Qu’Olivier avait besoin de se rattacher à une religion pour avancer. Je le respectais et au fond de moi j’avais envie de l’écouter et de goûter à toutes ses expériences qu’il avait vécues. Il m’invita donc à aller dans une église en Belgique où il faisait de la musique. Ce fut mon premier contact avec des gens qui , tranquillement, allaient briser mes préjugés et me faire découvrir la puissance et l’amour de Dieu. Le travail a été ardu pour Dieu. Car je ne me laissait pas séduire facilement. Dans cette église, j’ai rencontré des jeunes , beaux, gentils, tendres, brillants avec de l’éducation. Quelle surprise! Je les voyais les bras dans les airs , à louanger et chanter. Wow , à ce moment j’ai ressenti de fortes émotions et j’avais envie de pleurer. Le Frisson du Christ me transperçait, mais je ne le savais pas encore. ( Le Frisson est cette sensation si puissante dans mon corps lorsqu’il veut me faire sentir sa présence).

Je repartis de là avec cette minuscule flamme qui prenait place dans mon coeur. Quelques semaines plus tard, Olivier me demanda dans le jardin s’il voulait que j’accepte le Christ dans ma vie et si j’acceptais de me repentir de mes péchés et d’ouvrir mon coeur à Dieu. Je me suis dit pourquoi pas. Moi qui était assoiffée d’expériences spirituelles et de questionnements profonds sur l’existence des hommes. J’ouvris mon coeur à Dieu. J’avais peur , car je me trouvais ridicule. Mais je le voulais au fond de moi. Alors il pria pour moi. Ce fut ma première vraie demande à Dieu. On a parlé et ensuite la vie a continué.

Encore une fois, j’ai mis Dieu de côté. Je n’ai pas fait de lui une priorité. Mais il avait plusieurs tours dans son sac pour me ramener à lui. Ma flamme a toujours été là. Allumée, mais petite. C’est avec l’année 2016 qui fut très intense et difficile que j’ai compris que c’est seulement grâce à Dieu et de ses bénédictions que j’ai pu passer au travers de cette tempête aussi bien et que mon couple ne soit pas ébranlé. Même pas une seconde.

Chaque chose que j’ai désirée, il me l’a donnée sur un plateau d’argent. Parce qu’il m’aime et que je suis son enfant. ( Maison lutin, Fille rousse, mariage de rêve, Mari en or, cour merveilleuse) Il est mon gardien et il me guide.

Maintenant , je vois tous les signes que le Christ m’a offerts pour que je l’accepte. Je vois maintenant que tous les événements spéciaux et intenses c’était lui. Il a toujours été là pour moi. Il m’a toujours aimé et protégé. Il m’a béni dans plusieurs sphères de ma vie. Il a répondu à mes désirs et il me connait mieux que quiconque. Il me fait voir le monde avec amour et tendresse. Ce n’est pas une religion c’est Dieu. Il a tellement aimé le monde qu’il a envoyé son fils se faire tuer pour nous délivrer des péchés et nous donner la vie éternelle. Il est un Dieu d’amour et il est là pour nous.

Il me transforme tranquillement. Il oeuvre dans ma vie positivement. Il suffit de croire en lui et de se repentir pour renaître de nouveau. Le suivre et suivre ses commandements pour un monde meilleur et parfait comme il l’avait fait au début des temps. Mes préjugés s’en vont tranquillement et ma honte de lui aussi. Pas facile de parler de Dieu dans ce monde si corrompu où les croyants sont ridiculisés et méprisés.

Jésus en fait mention dans la bible. Le monde hait les disciples. ‘’ S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi.’’ (Jean 15.18)
Il nous a prévenu que ce serait un combat quotidien pour les croyants. Que ce ne serait pas facile. Car le monde serait corrompu. Paul nous met en garde contre toutes philosophies, toutes religions et traditions qui valorisent l’autonomie humaine dissociée de Dieu et de la révélation écrite. (Colossiens 2.8)

Paul disait que toutes ces fausses religions allaient prendre de l’ampleur avec le temps. Et que les gens allaient croire l’homme plutôt que Dieu. C’est le point de vue des médias à travers le monde. Comment survivre en tant que croyant? Nous sommes éduqués dans un monde corrompu où on nous enseigne que l’humanité, l’univers et tout ce qui existe ne sont que matière et énergie dont la forme actuelle est le produit du hasard et qui refuse la bible comme la révélation de Dieu adressée à la race humaine. On nous enseigne que la connaissance n’existe pas en dehors des découvertes humaines et que la raison humaine détermine la morale qui convient à la société. Ainsi, notre éducation fait de l’être humain l’autorité suprême.

Je fréquente maintenant des gens qui vivent ce que je vis depuis quelques temps. J’apprends à connaitre Dieu et j’en suis assoiffée. J’ai envie de lire ma bible. Je suis droguée de Jésus. 😉 Il me montre souvent sa présence et répond à mes prières constamment. Gloire à toi Seigneur.

Faites de votre vie, une vie sainte. Offrez vous la vie éternelle. Acceptez Le Christ dans votre vie. En l’acceptant vous faites mourir l’impureté, les mauvais désirs, la cupidité, la colère, l’animosité, la méchanceté, les paroles déshonnêtes, etc. Tout ne se fera pas du jour au lendemain, mais Dieu a un plan pour vous. Nous restons de la chair et des hommes entourés par le péché, mais nous savons la fin de l’histoire. Le bien l’apportera sur le mal et un monde pur, serein et beau nous attend. Cherchez le Seigneur tous les jours et remettez tous vos fardeaux sur ses épaules. Il vous entendra et vous sauvera.

Pascale Dallaire

Suivre par courriel:

Catégories

Statistiques du blog

  • 9 370 visites