Annoncez son salut

Exemple

Annoncez de jour en jour son salut; racontez parmi les nations sa gloire, parmi tous les peuples ses merveilles (1 Chroniques 16.23-24)

De tout temps, Dieu a toujours voulu se faire connaître aux peuples de la terre. Malheureusement, les gens ont toujours pensé qu’ils n’avaient pas besoin de Dieu pour fonctionner dans la vie.

Dieu, par la bouche des psalmistes, nous encouragea à annoncer son salut de jour en jour. C’est ce que nous avons comme mission aujourd’hui dans ce monde en perdition. Nous devons leur dire que Dieu les aime et qu’il a envoyé son fils Jésus mourir sur cette infâme croix pour eux, leur démontrant son amour ultime.

Les gens de notre génération ne connaissent pas Jésus, et c’est tragique. Ils vont mourir dans leurs péchés et ils vont passer l’éternité en enfer. Toute leur vie, ils auront souffert de maladies et auront vécu toutes sortes de difficultés. Certains penseront même que c’est ça l’enfer. Malheureusement, leur destinée éternelle sera encore pire que leur vie sur cette terre.

Dieu nous demande de raconter sa gloire parmi les nations. On doit raconter qu’il n’est pas le Dieu dépeint par la religion, un Dieu vengeur et toujours prêt à frapper quiconque ne se conduit pas comme il le faut.

La réalité est toute autre. Le Dieu que nous annonçons est un Dieu d’amour, un Dieu saint. Certes, il ne tolère pas le péché, mais il est toujours prêt à nous aider afin de nous en délivrer. Une vie sans Dieu est une vie sans fondement. Croire qu’il n’y a rien après la mort est une utopie.

Dieu a fait des merveilles. Il suffit de penser à l’infiniment grand tout comme à l’infiniment petit. Il faut vraiment vouloir ne pas croire pour accepter que tout cela soit le fruit du hasard ou d’un big bang quelconque.

Toutes ces théories, aussi insolites les unes que les autres, sont sans fondement et ne sont qu’un tissu de mensonges. Seule la Bible est la vérité et raconte avec émerveillement les choses que Dieu a créées, et c’est ce qu’il veut que nous racontions à ce monde en perdition.

La Suite →
Exemple

En tant qu’Église, quelle est notre priorité au 21e siècle? Qu’est-ce qui est le plus important pour l’Église aujourd’hui? Comment pouvons-nous prendre notre place dans ce monde?

La réponse à ces questions est encore et toujours la même depuis que l’Église est née après l’effusion du Saint-Esprit. Sa mission n’a pas changé. Ses objectifs de base sont toujours les mêmes. Sa vision est encore et toujours d’actualité.

Notre priorité au 21e siècle, en tant qu’Église, est toujours les perdus. Cherchez et trouver les perdus pour les faire entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est le plus important est encore et toujours de témoigner de ce que le Seigneur Jésus a fait pour ce monde en perdition. Démontrer tout l’amour dont il a fait preuve en mourant sur la croix pour le péché.

Le mandat de l’Église, comme nous le voyons dans le livre des Actes, est de se structurer pour prendre soin des gens (Actes 6.1-6) et d’aller pour témoigner de ce que Jésus a fait. (Actes 1.8) Ce mandat n’a jamais changé, il est toujours le même. Et notre priorité, au 21e siècle, doit être qu’il reste toujours le même.

La joie dans le ciel ne s’exprime pas quand une Église se fait du bien et se dote de programmes pour se bénir elle-même. Au contraire, la joie dans le ciel s’exprime lorsqu’un seul pécheur se repent. (Luc 15.7) Cela ne devrait-il pas être notre objectif premier? Se réjouir à la vue d’un pécheur qui se repent! Nos programmes ne devraient-ils pas être secondaires ou conçus en fonction du commandement de Jésus d’aller? (Matthieu 28.19)

Nous pourrons prendre notre place dans ce monde lorsque nous sortirons de nos murs et commencerons à dire au monde qu’il y a de l’espoir pour eux, qu’il y a l’espérance d’une vie meilleure après la mort! Qu’attendons-nous pour aller!

La Suite →
Suivre par courriel:

Catégories

Statistiques du blog

  • 6 319 visites