La manifestation des dons spirituels dans l’Église

Exemple

Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermi ou plutôt, afin que nous soyons  encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. Romains 1.11-12

L’apôtre Paul avait le désir de se rendre à Rome afin de pouvoir communiquer quelques dons spirituels aux chrétiens de cette église. Il avait en tête deux buts. Le premier était que les chrétiens de Rome soient affermis dans leur foi et le second qu’ils soient tous encouragés ensemble.

La manifestation des dons spirituels dans une église aura pour but d’affermir les croyants de celle-ci et d’encourager chaque membre de cette communauté. Ainsi donc, celui qui reçoit et celui qui donne sont à la fois encouragés et affermis. N’est-ce pas la réalité d’une église vivante?

Malheureusement, aujourd’hui, dans l’église, nous assistons à une diminution de la pratique des dons spirituels. Pourtant, s’il y a une période où ceux-ci devraient être manifestés c’est bien à notre époque. Alors que le Seigneur Jésus est sur le point de revenir, et que les gens ont désespérément besoin d’entendre le vrai évangile et surtout la démonstration concrète de celui-ci par la puissance du Saint-Esprit.

Nous n’entendons plus de messages en langues avec interprétation. Les prophéties ont considérablement diminué. Il y a certes recrudescence du don de guérison et de la parole de connaissance, mais toujours relativement à la guérison. Qu’est-il arrivé au don de la foi et des miracles? La parole de sagesse et le discernement des esprits sont aussi en déclins.

Quelle en est la cause? Nous pouvons honnêtement nous poser la question. Avons-nous perdu notre ferveur pour le surnaturel? Avons-nous perdu tout intérêt par crainte de débordement? Avons-nous peur de faire confiance au Saint-Esprit? Avons-nous attristé l’esprit Saint par nos structures? Il y a certes plusieurs raisons, seulement, pour ce faire, chacun devra s’examiner et demander au Saint-Esprit ce qui se passe. Prendre le temps de se remettre sérieusement en question et de se demander quelle est la cause de cela.

Finalement, nous savons que Dieu ne change pas et qu’il veut encore affermir son Église et que les chrétiens soient encore encouragés ensemble par la manifestation des dons spirituels et surtout en ces temps de la fin dans les quelles nous vivons maintenant.

La Suite →
Suivre par courriel:

Catégories

Statistiques du blog

  • 9 369 visites